Cacahuètes sucrées caramélisées

Composition : ARACHIDE* 60%, sucre.

*CONTIENT

Conditionnement
3,60 €
 

Garanties sécurité

 

Politique de livraison

 

Politique retours

CATÉGORIE : Légumineuse, fruit sec déhiscent (Qui s'ouvre naturellement une fois arrivé à maturité.
LE FRUIT : Fruit unique en son genre qui pousse sous terre.
LA PLANTE : Arachis hypogeae (Il existe 5 variétés différentes).
NOM COMMUN : Arachide (ou cacahuète)
AUTRES DÉNOMINATIONS : Cacahuète, pois de terre, pistache de terre, pinotte en Québéquois, francisation de peanut en anglais.
FAMILLE : Fabaceae
ORIGINE DE L'ARACHIDE : Nord-ouest de l'Argentine et du sud-est de la Bolivie

DESCRIPTION DE NOS CACAHUÈTES SUCRÉES CARAMÉLISÉES :

Nos cacahuètes sucrées caramélisées sont des arachides qui ont été grillées puis enrobées de sucre cuit, on peut donc également les nommer arachides sucrées caramélisées, il arrive parfois qu'elles soient nommées dans les foires, les fêtes forraines… "chouchous" !
Les "chouchous" sont une confiserie adorée par tout le monde : des souvenirs de jeunesse, dans les fêtes foraines, avec les barbes à papa ou les pommes d'amour !
Nos arachides caramélisées sont composées bien entendu d'arachides (60%) et de 40% de sucre. Elles sont fabriquées en France.

ORIGINE DE L'ARACHIDE (ou cacahuète) :

L'Amérique du Sud serait le berceau de cette légumineuse aux fausses allures de fruit sec. Son périple à travers le monde et son adoption par presque tous les peuples témoignent de l'histoire des civilisations. Les archéologues ont pu dater les vestiges de la plante retrouvée au Pérou entre - 6000 et - 3500 avant J.-C. Cultivée par les Incas, l'arachide était aussi bien utilisée en cuisine, que dans la pharmacopée ou en tant que monnaie d'échange. La plante aurait été domestiquée par les Indiens du Paraguay actuel.
Au début du XVIème siècle, l'explorateur Pedro Alvarez Cabral accoste au Brésil et apprécie ce drôle de fruit qui pousse sous terre et aux vertus nutritives. En effet, l'arachide représente une alimentation complète et peu coûteuse mais aussi pratique car elle est facile à transporter en bateau et à conserver en mer. Ainsi, quand la main d'œuvre vint à manquer dans les nouvelles colonies de Perdo Alvarez Cabral, celui-ci reprit la mer et partit vers l'Afrique occidentale où l'arachide constituera très vite l'une des bases de l'économie sénégalaise de l'époque (mais à relativiser de nos jours !). C'est parallèlement le début de la traite des Noirs. Étonnament, l'arachide n'arrive en Amérique du Nord qu'une fois avoir transité par l'Europe et l'Afrique. Aujourd'hui encore, les variétésqui y sont cultivées proviennent de la sélection africaine, approtée par les esclaves.
Les Portugais sont également à l'origine de l'introduction de l'arachide en Asie. Il n'y a en effet aucune mention de ce fruit antérieure à leur arrivée.
La première mention de l'arachide dans un écrit est retrouvée dans un texte espagnol du naturaliste Oviedo datant de 1526. Au XVIIème siècle, elle est mentionnée par un Allemant, Masegraf, qui la décrit dans son Historia rerum naturalium Brasiliae comme un double noyau à la saveur de pistache. De même en 1658, un des premiers Français à parler de l'Amérique, le Père Dutertre, fait mention de l'arachide en termes de "pistache" locale . Mais c'est au Père Plumier à qui l'on doit le nom "arachide" car il rapprocha de façon tout à fait incorrecte l'arachide de la gesse tubéreuse du latin arachidna, les deux fleurs se ressemblant particulièrement.
La plante représente aujourd'hui un enjeu commercial et industriel de taille.
En effet, sur un plan purement alimentaire, la graine est consommée partout dans le monde, sous forme entière, concassée, de farine, d'huile ou de pâte. Elle entre également dans la composition de préparations multiples : alimentation animale, industrie cosmétique et pharmaceutique.
Sur un plan économique, l'arachide représente aujourd'hui la quatrième plante alimentaire mondiale après le riz, le maïs et le blé. En Afrique, elle fait partie des produits phares même si le premier pays producteur reste la Chine, suivie de l'Inde, de l'Argentine et des États-Unis.
Le Sénégal, quant à lui, est le principal pays exportateur d'huile d'arachide, que les colons français appelaient "l'or du Sénégal". Depuis son indépendance il y a moins d'un siècle, le Sénégal est passé à la monoculture extrême de l'arachide ce qui a mis en péril l'organisation socio-économique du pays et affecté le pouvoir d'achat d'un tiers de la population. Cette monoculture entraîne aussi, à long terme, une perte de la biodiversité et donc un appauvrissement des sols.

DESCRIPTION DE L'ARACHIDE (ou cacahuète) :

La cacahuète est le fruit de l'arachide, une plante de la famille des fabacées (légumineuses) originaire d'Amérique du Sud et très largement cultivée dans le monde.
Les fruits, uniques en leur genre, ont la propriété de s'enterrer après fécondation et de pousser sous terre : 4 jours après la pollinisation, le prolongement de la fleur appelé gynophore se courbe vers la terre pour s'y enfoncer et commencer la formation de la gousse 6 jours plus tard. Les fruits sont baptisés cacahuètes comme les graines qu'ils contiennent. La récolte a lieu environ 3 mois après l'entrée en terre quand les feuilles jaunissent. Les gousses sont alors séchées au soleil dans un endroit ventilé afin de ne contenir que 10 % d'humidité. Dans le cas contraire, elle développe un champignon toxique : l'aflatoxine.
La plante, l'arachis hypogaea, est une plante annuelle de 30 à 60 cm de haut environ. Ses feuilles sont de petite taille et ovales, groupées par 4. La nuit, elles se ferment afin de préserver leur humidité. Ses fleurs sont petites et jaunes, elles ne vivent qu'une seule journée.

UTILISATIONS DE L'ARACHIDE (ou cacahuète) EN CUISINE :

Avant d'en faire leur fameuse pâte à tartiner, le peanut butter, les Américains employaient l'arachide dans l'alimentation animale. Ils l'utiliseront en tant que nourriture personnelle seulement à partir de la guerre civile pour les soldats car la cacahuète représente très vite un aliment nutritif et peu coûteux et facile à consommer même dans les situations extrêmes. Le beurre de cacahuète ne fait son apparition qu'à la fin du XIXème siècle. Les médecins furent séduits par ses vertus et les prescrivèrent comme complément alimentaire pour sa faible teneur en glucide et son taux élevé en protéines.

Aujourd'hui, l'arachide est très utilisée dans l'alimentation pour faire de l'huile, du beurre, de la farine... Elle peut être consommée sous différentes formes : entière, décortiquée, concassé, grillée, salée…
Les cacahuètes sont un grand classique de l'apéritif. Afin d'intensifier leur goût, il suffit de les torréfier, c'est-à-dre de les faire griller au four à 180°C, jusqu'à ce qu'elles commencent à dorer, il faut alors les consommer dans l'instant. On peut aussi les proposer à l'apéritif rôties aux épices : paprika fumé, curry Madras, mélange pour chili

Les cacahuètes sont très utilisées concassées dans la cuisine thaïlandaise et dans de nombreuses cuisines asiatiques. Elles peuvent être associées à du lait de coco et des épices comme la coriandre, la citronnelle, l'ail, le curcuma le cumin… pour péparer par exemple de délicieuses marinades de poulet façon thaï. La cacahuète est aussi utilisée entière dans des salades de légumes avec de la sauce nuoc-mâm ou servie avec un tataki de bœuf. Elle est aussi l'un des ingrédients du poulet kung pao, des bo bun et de la sauce satay qu'on utilise principalement en Indonésie, en Malaisie, au Vietnam, en Thaïlande et en Chine pour assaisonner des salades, tremper des brochettes de poulet ou encore faire accompagner des gambas ou du poisson par exemple.

Elles se marient très bien avec la viande, l'agneau en est un très bon exemple (dans un feuilleté de côté d'agneau madras ou des rouleaux d'agneaux), avec la volaille comme le poulet…

Côté sucré, l'arachide est délicieuse associée au chocolat et au caramel. Certaines célèbres barres chocolatées du commerce l'ont d'ailleurs parfaitement compris ! On peut également enrober des truffes au chocolat d'une cacahuète pour un peu plus d'originalité pendant les fêtes.
Elle peut bien sûr entrer dans la recette de gâteaux comme les cookies, les brownies et autres où elle accompagnera ou remplacera n'importe quel autre fruit sec : l'amande, la pistache, la noix de pécan, la noisette

INFORMATIONS SUR NOS CACAHUÈTES SUCRÉES CARAMÉLISÉES :

Allergènes : ARACHIDES
Peut contenir des traces de GLUTEN, ARACHIDES, SOJA, FRUITS À COQUES, CÉLERI, MOUTARDE, LAIT, POISSON, CRUSTACÉS et GRAINES DE SÉSAME.

Conseils d'utilisation : Prêt à l'emploi

Conditions de conservation : Conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière. Bien refermer après ouverture.

Valeurs nutritionnelles (en g) pour 100 g :
Énergie : 2226 kJ/532 kCal
Matières grasses : 28 g
- dont acides gras saturés : 19 g
Glucides : 55 g
- dont sucres : 44g
Protéines : 15 g
Sel : 0 g

AUBE GOURMET
AC643F

Références spécifiques

ean13
3662310764330
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.