Prêle hachée

Composition : Partie aérienne saine, propre, séchée et coupée d'Equisetum arvensis.

Conditionnement
2,25 €
 

Garanties sécurité

 

Politique de livraison

 

Politique retours

NOM BOTANIQUE : Equisetum arvense L.
NOM COMMUN : Prêle
AUTRES DÉNOMINATIONS : Prêle des champs, queue de cheval, queue de renard, queue d'âne, herbe à récurer
FAMILLE : Equisetaceae
ORIGINE DE LA PRÊLE : -
PARTIE UTILISÉE : Partie aérienne stérile

ORIGINE DE LA PRÊLE :

La prêle est une plante qui existerait depuis toujours. En effet, de nombreuses empreintes fossiles ont été retrouvées dans la couche sédimentaire ce qui atteste que son apparition remonterait aux origines de la Terre il y a près de 250 millions d'années.
Son utilisation en tant que plante médicinale remonterait au premier siècle après J.-C. Des écrits de cette époque par Plin l'Ancien disaient de la prêle que sa nature était tellement merveilleuse que seul le fait de la toucher était assez pour étancher le sang des patients. Il la nomait alors "Poil de la Terre". Pendant l'Antiquité, elle était utilisée pour stopper les saignements de nez et soigner les ligaments et tendons blessés.
Elle est utilisée en Europe depuis le XVIIème siècle pour soigner les blessures et inflammations ou encore pour soulager les calculs rénaux.
En médecine ayurvédique, la prêle est largement utilisée pour traiter les troubles des voies urinaires et les amérindiens l’utilisent pour souder les fractures et comme agent coagulant.

DESCRIPTION DE LA PRÊLE :

Sous le nom de prêle sont réunies plusieurs espèces de plantes, la plupart liées à la présence d'eau (soit superficielle, soit profonde en nappe phréatique). La seule qui est utilisée pour une consommation alimentaire ou médicinale est la prêle des champs, Equisetum arvense L., celle que nous retrouvons ici.
La prêle des champs est commune dans les endroits sablonneux et humides (prairies, terres cultivées, bord des eaux). Elle possède deux sortes de tiges. La première tige, haute de 10 à 20cm, sirt au début du printemps. Elle est nue, d'un vert très pâle, et profondément sillonnée (8 à 12 sillons longitudinaux). Les graines sur la tige sont espacées et longuement dentées. C'est cette tige qui assure la reproduction sexuée de la plante.
Elle porte en haut un renflement oblong (2 à 4cm) qui semble fait d'écailles serrées où se trouvent les spores mûrs en avril-mai. Cette première tige disparaît alors pour laisser place aux tiges stériles, qui vont assurer la photosynthèse et donc le développement végétatif de la plante. Ces tiges plus grandes (20 à 60 cm) sont à peine creuses. Au niveau de chaque nœud, on peut voir une gaine de 8 à 12 dents brunes et effilées. C'est de là que partent les rameaux (4 à 15) en "crin", dont la section est à 4 angles aigus.

UTILISATIONS DE LA PRÊLE :

Les pousses fertiles du printemps se cuisent à la vapeur comme les asperges, elles sont d'ailleurs très appréciées au Japon, assaisonnées à la sauce soja.
Les tiges feuillées s'emploient en infusion ou en poudre (mêlées à du sel par exemple). Cette plante est très riche en sels minéraux (notamment en silice).
La prêle des champs est aujourd'hui essentiellement proposée comme diurétique, pour favoriser l’élimination d’eau par les reins, et comme source de silice, pour stimuler la formation de collagène dans les os, les cartilages et les tendons. Elle est parfois présente dans les produits de phytothérapie destinés à faire perdre du poids en raison de son action diurétique.

INFORMATIONS SUR NOTRE PRÊLE EN POUDRE :

Allergènes : Peut contenir des traces de GLUTEN, ARACHIDES, SOJA, FRUITS À COQUES, CÉLERI, MOUTARDE, LAIT, POISSON, CRUSTACÉS et GRAINES DE SÉSAME.

Principaux composants : Eléments minéraux (15 à 20%), Flavonoïdes (0,3 à 0,6 %), glucoside de styrylpyrone, stérols, acide ascorbique, acides-phénols, acides polyéniques, rares acides dicarboniques (ac. Equisétolique, etc...), traces d’alcaloïdes (nicotine, etc...).

Conseils d'utilisation : Infusion à froid dans de l'eau 4 à 8 heures, à raison 3 ccuillères à soupe (+/- 9 g) par 1/2 d'eau. Réchauffer le lendemain matinpuis filtrer.
Boire 1/2 à 1 litre par jour.
À consommer dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Respecter les doses journalières indiquées. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante. Demander conseil à votre médecin.

Conditions de conservation : Conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière. Bien refermer après ouverture.

AUBE GOURMET
TI493G

Références spécifiques

ean13
3662310949355
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Traçabilité

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 100g

Numéro de lot :

21/0304

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 250g

Numéro de lot :

21/0304

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 500g

Numéro de lot :

21/0304

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 1Kg

Numéro de lot :

21/0304