Myrte haché

Conditionnement
4,27 €
 

Garanties sécurité

 

Politique de livraison

 

Politique retours

NOM BOTANIQUE : Myrtus communis
NOM COMMUN : Myrte
AUTRES APPELLATIONS : Herbe du lagui
FAMILLE : Myrtaceae
ORIGINE DU MYRTE : Région méditerranéenne
PARTIE UTILISÉES : Feuilles, baies, boutons de fleur

HISTOIRE DU MYRTE :

Le myrte (myrte est un nom du genre masculin !) était très répandu et utilisé dans la Grèce antique et à Rome.
En Grèce, le myrte est associé à la déesse de l'amour, Aphrodite, et il est alors associé à toutes les fêtes sous forme de couronnes tressées ou de rameaux. La demande de couronnes de myrte est tellement importante à cette époque que le marché d'Athènes se fait alors appelé "marché aux myrtes". Les couronnes de myrte sont utilisées par exemple pour couronner les jeunes mariés, les vainqueurs de certains jeux… certains magistrats qui remplissent des fonctions publiques portent également des couronnes de myrte. À Rome, le myrte est également associé à la déesse de l'amour, Vénus avec la même symbolique.
Dans la religion juive, le myrte fait partie des quatre espèces avec le cédrat, le saule et le palmier, constituant le loulav utilisé par les juifs pendant la fête de souccot (fête des cabanes dans les environs de septembre, qui fait suite aux solennités du nouvel an juif). Le Loulav est secoué chaque jour de la fête dans les quatre directions de la boussole, vers le haut et vers le bas.

DESCRIPTION DU MYRTE :

Myrtus est un genre de plante de la famille des Myrtacées qui ne comprend sur deux espèces : Myrtus communis dont il est question ici et Myrtus nivellei.
Le myrte commun (Myrtus communis) ou herbe du lagui est un arbuste à feuillage persistant commun sur tout le pourtour méditerranéen. Il est une des herbes qui poussent dans le maquis Corse. Sur cette île, il est très utilisé (comme en Sardaigne et en Sicile, d'ailleurs) pour aromatiser le gibier et les viandes grasses et pour en faire une liqueur très diffusée en Corse et en Sardaigne.

COMMENT UTILISER LE MYRTE EN CUISINE :

Les feuille et les fleurs du myrte sont parfumées et épicées. Les feuilles ont un goût proche de celui du romarin. On peut moudre ses graines comme celles du genièvre, il faut d'abord les laissez sécher pour les moudre ensuite dans un mortier. Les baies sont à consommer pour leur parfum de lfeur d'oranger un peu résineux.
Les boutons de fleur sont bons dans la salade (sans les parties vertes).

INFORMATIONS SUR NOTRE MYRTE :

Allergènes : Peut contenir des traces de GLUTEN, ARACHIDES, SOJA, FRUITS À COQUES, CÉLERI, MOUTARDE, LAIT, POISSON, CRUSTACÉS et GRAINES DE SÉSAME.

Conseils d'utilisations : À votre convenance.

Conditions de conservation : Conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière. Bien refermer après ouverture.

AUBE GOURMET
EP096G

Références spécifiques

ean13
3662310609655
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Traçabilité

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 100g

Numéro de lot :

H21002356

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 250g

Numéro de lot :

H21002356

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 1Kg

Numéro de lot :

H21002356

Déclinaison : Conditionnement - Sachet de 5Kg

Numéro de lot :

H21002356