Racines d'orties piquantes en poudre

Conditionnement
5,95 €
 

Garanties sécurité

 

Politique de livraison

 

Politique retours

NOM BOTANIQUE : Urtica dioica L.
AUTRES APPELLATIONS : Grande ortie, ortie piquante, ortie commune, ortie dioïque
FAMILLE : Urticaceae
ORIGINE DE L'ORTIE : Eurasiatique
PARTIES UTILISÉES : Feuilles, racines

ORIGINE DE L'ORTIE :

Urtica vient de urere, "brûler" car comme tout le monde le sait, les poils de la plante piquent et brûlent tout maladroit qui s'y frotte !
L’ortie dioïque ou grande ortie (Urtica dioica) mesure environ 1,50 m de hauteur. Elle est souvent confondue avec l’ortie brûlante ou petite ortie (Urtica urens) qui culmine à 0,50 m. Les deux espèces sont similaires dans l’usage qu’en fait la phytothérapie où elle est utilisée à la fois pour ses feuilles et pour sa racine qui ont chacune des usages bien distincts.
Les feuilles d’ortie sont employées depuis l’Antiquité. On les utilisait alors pour leurs propriétés diurétiques et pour soulager les douleurs articulaires. La racine d’ortie est quant à elle d’un usage plus récent.

DESCRIPTION DE L’ORTIE :

L’ortie est une plante herbacée et vivace de la famille des urticaceae. Origine d’Eurasie, elle est aujourd’hui présente dans le monde entier.
Cette plante urticante est une plante alimentaire utilisée pour différents usages tels que des usages agricoles, industriels et médicinaux.
Si pendant des années l’ortie fut une plante mal aimée à cause des brûlures cuisantes qu’elle occasionne au contact de ses feuilles, elle est aujourd’hui en voie de réhabilitation.
Les feuilles de l’ortie sont ovales, entières, dentées, pointues, couvertes d’aiguillons translucides sur le dessus. Ses tiges sont dressées, hautes de 30 à 120 cm. C’est une plante dioïque : elle a des pieds mâles (fleurs en longs épis verdâtres pendants) et des pieds femelles (fleurs en petites grappes également verdâtres). Les racines de l’ortie sont très caractéristiques : fortes, longues et traçantes, elles ont une couleur jaune vif remarquable, qui permet de ne pas confondre cette espèce avec l’autre ortie française communément répandue : l’ortie brûlante (Urtica urens L.) annuelle et à racine beaucoup plus grêle (et blanche). De plus, l’ortie brûlante n’est pas dioïque : les fleurs mâles et femelles se trouvent sur le même pied.
La grande ortie et l’ortie brûlante peuvent donc se distinguer facilement, elles peuvent s’utiliser au demeurant de la même façon. Il existe aussi une troisième ortie, l’ortie à pilules (Urtica pilulifera L.) qui ressemble à l’ortie brûlante mais ses fleurs femelles sont réunies en petites têtes sphériques. En France, elle est peu commune et se trouve quelquefois dans le Sud et l’Ouest, très rarement dans le Centre, elle est absente du reste du pays. Il ne faut donc pas la cueillir mais plutôt signaler sa présence.

Chez mesZépices, l'ortie est déclinée sous différentes formes :
- L'ortie piquante en racines
- L'ortie piquante en feuilles
- Les feuilles d'ortie piquante en poudre
- Les racines d'ortie piquante en poudre

COMMENT CUEILLIR L’ORTIE ?

Faut-il suggérer de porter des gants ? Il faut savoir que de nombreuses plantes “compagnes” de l’ortie en calment leurs brûlures par leur suc frais, obtenu en froissant simplement leur feuilles fraîches. Ces plantes sont par exemple le plantain, le sureau, l’achillée, l’oseille, la mauve…
Il est possible d’effectuer plusieurs récoltes successives de l’ortie, de la fin de l’hiver jusqu’au début de la floraison. On récolte soit les tiges feuillées à la faucille (on les tronçonne alors avant le séchage), soit les feuilles directement sur la tige en les “pinçant” à la main. La première méthode donne environ 5 à 15 kg par heure, la seconde environ 2 kg. Le rapport frais/sec est de 5,5/l.
Il faut sécher l’ortie rapidement car cette plante a tendance à noircir facilement.
Les racines d’ortie se ramassent de l’automne au printemps en dehors de la période de végétation.

LES UTILISATIONS DE L’ORTIE :

L’ortie s’utilise de différentes façons et notamment pour un usage culinaire, médicinal et artisanal. En cuisine, elle permet par exemple et sans surprise de confectionner de délicieux potages et plats en association avec d’autres végétaux comme les pommes de terre, la carotte… On peut également utiliser l'ortie pour en faire des infusions ou des décoctions.
Les feuilles et les racines de l'ortie sont utilisées en phytothérapie. Les feuilles sont récoltées puis séchées pour faire disparaître leur propriété urticante. 

INFORMATIONS SUR NOS RACINES D'ORTIE PIQUANTE EN POUDRE :

La forme poudre permet une utilisation optimale dans un volume réduit. Pour ceux qui réalisent eux mêmes leurs gélules, une gélule 00 contient 470 à 480 mg de poudre de feuilles.

Allergènes : Peut contenir des traces de GLUTEN, ARACHIDES, SOJA, FRUITS À COQUES, CÉLERI, MOUTARDE, LAIT, POISSON, CRUSTACÉS et GRAINES DE SÉSAME.

Principaux composants :
- Lectines : environ 0,1 % d’une lectine particulière (Urtica Dioica Aglutinine), constituée d’au moins 6 isolectines, spécifiques de la N-acétylglucosamine. La masse molaire d’UDA est d’environ 8500 Dalton ; relativement résistante aux acides et à la chaleur, elle est constituée d’une chaïne polypeptidique unique sans polysaccharides.
- Polysaccharides en mélanges
- Stérols
- Lignanes diarylfuraniques et leurs glucosides (néo-olivil, sécoisolaricirésinol, etc.)
- Céramides spéciaux (= amides d’acides gras avec des polyhydroxyalkylamines, métabolites des sphingolipides) et acides gras (acide (10E, 12Z) -9-hydroxy-10,-12-octadécadiènoïque).

Conseils d'utilisation :
750 mg à 1 g par jour.
Décoction 10 min suivie d'une infusion de 10 min. Filtrez. Boire 1 tasse par jour.
À consommer dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Respecter les doses journalières indiquées. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante. Demander conseil à votre médecin.

Conditions de conservation : Conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière. Bien refermer après ouverture.

AUBE GOURMET
AC498FP

Références spécifiques

ean13
3662310749832
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.